Tamis moléculaire ou gel de silice : qu’est-ce qu’il me faut ?

 

Sur le principe de fonctionnement, il n’y a pas grand-chose qui diffère entre le gel de silice et le tamis moléculaire. Les deux disposent de pores microscopiques qui permettent de capturer les molécules d’eau. Mais le tamis moléculaire s’avère être un outil bien plus complexe et bien plus précis que le gel de silice. Pourquoi ? Parce qu’il est possible d’obtenir des tamis moléculaires à granulométrie variable. C'est-à-dire des grains qui disposent de pores plus ou moins grandes, capables d’emprisonner autre chose que des simple molécules d’eau.

Et pour bien comprendre, il faut savoir qu’un tamis moléculaire entre dans la classification des cristaux. Pour une raison simple, l’ordonnancement des pores est régulier. On dit aussi que le tamis moléculaire est uniforme. Et c’est justement cette uniformité qui fait son efficacité. En effet, si l’on recense aujourd’hui près de 150 zéolithes naturelles (ces fameux cristaux l’aluminosilicate qui nous servent de tamis moléculaires), nous sommes également en mesure d’en fabriquer près d’une cinquantaine synthétiquement, toujours à base l’alumine et de silice, deux composants extrêmement présents sur Terre.

En jouant sur le diamètre de spores, il est donc possible de capture des molécules plus grosses et plus complexes que de simples molécules d’eau. Ainsi, ce n’est pas un hasard si l’industrie du pétrole fait un grand usage de ces tamis moléculaires. De nombreux dérivés carbonés peuvent être absorbés par les zéolithes et récupérés par la suite. Car, no seulement le tamis moléculaire absorbe le gaz ou le liquide demandé, mais en plus il peut le résorber. L’opération est réversible.

Sur sa configuration la plus basique, les pores d’un tamis moléculaire seront larges de 3 Angström (c’est dix chiffres après la virgule…). Dans ce cas, le tamis moléculaire ne pourra absorber que de l’eau et de l’ammoniac. Mais dans a configuration la plus grande, les pores peuvent mesurer plus de trois plus, et donc capture des molécules bien plus grosses, comme des alcools, des thiols, et des composés carbonés, toutefois limités à 4 atomes de carbone. Pour de plus amples détails, vous pouvez rejoindre cette page : http://humistore.com/fr/32-tamis-moleculair

gel de silice vrac      tamis moleculaire vrac

En résumé, le tamis moléculaire est un produit sur mesure plus ou mois réservé à un usage professionnel, quand le gel de silice convient parfaitement à l’usage particulier au quotidien. De surcroît, le gel de silice peut absorber plus d’eau qu’une zéolithe et se trouve donc bien plus efficace à l’heure de lutter contre les problèmes d’humidité ambiante ou de condensation au sein du foyer.

 

 

Au final, on dira que le tamis moléculaire se révèle être un outil indispensable pour les industriels, mais trop coûteux pour être suffisamment pertinent à l’usage individuel. Le gel de silice, au contraire, ayant des capacités d’absorption d’eau plus grandes, s’avère être l’arme à privilégier dans notre combat quotidien contre l’humidité dans nos maisons ou nos appartements. Toutefois, si vous deviez régler un problème spécifique, n’hésitez pas à solliciter nos experts. Notre équipe sera heureuse d’élaborer avec vous la stratégie qui vous permettra de trouver une issue positive à votre problème. Pour recherche de solution devant un problème d’absorption, nous aimons répondre présent.